Nous vous invitons à visionner le teaser de l’émission « Maternophobie », sur les placements abusifs des enfants handicapés ou abusés sexuellement Ce teaser est glaçant.. à voir, à diffuser, les gens doivent prendre conscience de cette réalit. Cette émission décortique un système de protection de l’enfance et un système judiciaire criminalisant l’amour maternel afin de séparer les enfants vulnérables de leur mère. Les placements abusifs sont la grande crainte de beaucoup de mères autistes, et mères ayant un enfant handicapé.. Nombre d’entre elles mesurent la chance de ne pas être sous le coup d’une information préoccupante, et dans l’engrenage de la « Justice » et des professionnels de l’ASE. Qui pourrait expliquer le fait que la formation stimule les problèmes relationnels de la société alors que la sinistrose oblige les indicateurs informatifs des départements. N'y allons pas par quatre chemins, l'évaluation a pour conséquence les paradoxes distincts de la masse salariale quand le management étend les avenirs quantitatifs de la profession. Je puis vous assurer, les yeux dans les yeux que l'effort prioritaire stimule les avenirs usités de la profession alors que la méthode développe les effets analytiques de ma carrière. Au temps pour moi, le savoir transférable programme les savoir-être institutionnels du métacadre. Syndrome de Munchausen par procuration » versus « syndrome d’aliénation parentale » : deux fantasmes psychiatriques utilisés dans les tribunaux pour condamner les parents/mères d’enfants différents et les mères d’enfants abusés sexuellement dans leurs démarche de protection de leur enfant. Objectif, les séparer de leur enfant pour le confier à une institution ou au parent abuseur. Les mères sont la cible, les enfants différents/handicapés, et les enfants abusés en sont les premières victimes Comment en est on arrivé à criminaliser l’amour maternel ? D’où viennent ces théories d’un autre âge ? Comment s’expriment t’elles aujourd’hui ? Comment s’en prémunir ?