Si vous êtes du genre "Jamais sans ma fille", ce que je vais vous dire ici va probablement vous choquer. Dernièrement, j'ai eu la chance de suivre un incentive à les Etats-Unis lors d'un incentive, et je dois dire que ça m'a fait un bien fou. Ce voyage venait rétribuer une cadence d'activité assez chargée, et cette virée m'a donné l'occasion de me requinquer. Je suis même sûr que si mon entreprise n'avait pas mis en place ce voyage, j'aurais fini par craquer. De manière générale, je ne remets pas en doute le fait que le travail est une bénédiction. Mais je pense également que, par moment, il est nécessaire de lever le pied. Et la meilleure manière d'y arriver, dans ces cas-là, c'est encore de prendre l'avion afin de partir à l'aventure. C'est d'ailleurs plutôt ahurissant, de voir comme ma opinion a changé au fil du temps. A mes débuts, je croyais que les événements de ce genre n'étaient que des de simples voyages professionnels. Je m'y rendais donc grommelant. Mais cela n'empêche pasd'en profiter comme de vraies vacances. Ces vacances qui se font évidemment entre collègues, et non avec sa famille, mais c'est là aussi un atout, quelque part. J'adore ma famille, mais il y a en effet certaines activités qu'il n'est plus possible d'effectuer, dès lors qu'on a une vie de famille. Et j'ai fini par m'apercevoir que les voyages entre colllègues sont une excellente façon de vivre tout ce qu'on ne peut plus faire en famille. Cela permet de faire retomber la pression du cocon familial et de retrouver la motivation à vivre en famille aussi. Je tiens à préciser que j'adore ma famille, mais j'ai remarqué que parfois, c'est bien aussi de prendre quelques jours pour souffler. Ca permet de retrouver le sourire lorsqu'on rentre. On peut mener une vie de rêve, c'est toujours la même histoire : on finit invariablement par perdre de vue sa chance, et même à se lasser. Quand ça arrive, s'évader pour quelques jours afin de remettre les choses en perspective. En tout cas j'ai énormément profité de cet incentive aux USA, que j'ai aimé tant pour le principe que pour son programme. Tenez, je vous mets un lien vers le site de l'agence qui l'a organisé, si vous voulez convaincre votre patron. Encore plus d'information sur ce voyage à New Orleans en cliquant sur le site de l'organisateur.